Articles

Affichage des articles du avril, 2021

Présentation de Bretagne insolite et mystique...

Image
    La bien-venue à toutes et tous, Si vous êtes là, c'est qu'il n'y a pas de hasard et que cet ancestral pays breton vous susurre à l'oreille une part d'appel à ses mythes, ses légendes offertes par les fées et les korrigans à celles et ceux qui croient encore en l'Invisible de nos aïeuls...  Entrez donc dans cet espace consacré au respect de Dame Nature Armoricaine et des Esprits qui la peuplent. Il s'agira de partager avec vous des rites et des croyances millénaires au travers de mes photos et des articles les accompagnant. J'ai la joie de pouvoir vous proposer une initiation à la Méditation de la marche.  C'est fort de mes expériences Himalayennes en solitaire et de 20 années de pratique de la méditation que je vous propose cette initiation (ou stage complet) à la méditation de la marche en don libre et conscient dans la démarche d'un monde fait de partages de nos richesses humaines et spirituelles . Installé en centre Bretagne, les marc

La Méditation de la marche.

Image
    La vidéo :     Initiation à la marche méditative en Centre Bretagne Le texte : En ce jour, je souhaite vous entretenir de la méditation de la marche . Une technique employée depuis plus de mille années par les candidats à la dépollution du mental . Si tous les postulants au recueillement intérieur connaissent la méditation assise ou la récitation des mantras , peu connaissent et pratiquent la méditation de la marche . Elle est pourtant une magnifique porte d'entrée aux deux premiers outils suscités et vient en complément naturel à celles-ci. En fait, je pense qu'elle devrait toujours être pratiquée en premier lieu par nous autres occidentaux au mental surchargé de pensées trop souvent anxiogènes et négatives. La méditation de la marche permet ainsi de se concentrer sur un point précis et concret là où la méditation assise dans le silence et la solitude demande un effort immense à notre mental assailli de pensées quasi permanentes! La première et légitime réaction

Les alignements mégalithiques de Kerzérho.

Image
  En ce jour, nous avons fait un joli détour pour vous proposer ce site mégalithique.... Notre bon vieux Combi Gustav de 1974 nous fait nous rendre jusque sur la départementale conduisant aux menhirs de Kerzérho (Erdeven 56).  Nous coupons le contact et le bruit si caractéristique du petit moteur à plat s'endort. Aussitôt, depuis le parking, on tombe nez à nez d'avec les pierres levées. Si elles sont bien moins impressionnantes que celles de Carnac à quelques kilomètres seulement de là, elles se composent tout de même de 10 rangées de 165 roches dressées. Il est supposé qu'à l'origine le site fourmillait de plus de 1100 pierres, réparties sur plus de 2 kilomètres de long par 64 mètres de large. Il semblerait même qu'un ancien cromlech se trouvait là mais qu'il eut la mauvaise idée de se trouver sur le tracé de la route à venir! Il fut donc détruit lors de l'aménagement de la départementale qui jouxte ce site préhistorique! Le fait que ces somptueux aligneme

La nécropole de Kernourz. Bretagne insolite et mystique.

Image
  En ce jour, je souhaite vous partager une expérience plutôt singulière qui m'avait été présentée de vivre en octobre 2016 et ce quelques semaines seulement avant mon second périple en solitaire dans le Haut Himalaya. J'étais déjà devenu écrivain libre et indépendant et je découvrais donc ce cairn de Kernouz au Bono (56) à l'occasion d'une tournée de dédicaces dans le Morbihan. Pourquoi ne partager cet article que si longtemps après? Tout simplement car aujourd'hui nous nous sommes rendus ma compagne et moi sur un autre site mégalithique à Carnac au tumulus de Kercado. En pénétrant dans le couloir de celui-ci, nous avons eu la surprise de trouver une femme en train de méditer dans le fond de la chambre funéraire ce qui me ramena directement aux méditations que j'avais moi-même effectuées à cet endroit il y a plusieurs années. Nous avons engagé une conversation et au final, après avoir partagé nos ressentis quant à ces lieux, finissions par parler du tumulus de

Forêt du Huelgoat. Bretagne insolite et mystique.

Image
La forêt du Huelgoat jouit depuis plusieurs années d'un regain d’intérêt voire même d'un engouement de plus en plus fort. Cela va des amoureux de la Nature et de la découverte de nouveaux lieux aux amateurs de spiritualité. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur la partie la plus basse du fameux chaos. Elle est bien moins connue car plus éloignée du point de départ ultra accessible du centre du village. Le point clé de cette fin de chaos est la "mare aux fées". Avant cela se trouve un second gouffre après celui du diable juste au commencement de la découverte de la rivière d'argent. Le point de départ se fait depuis le parking du gouffre... en toute logique n'est-ce pas. 😏 Ce lieu, s'il est moins connu que la grotte du diable, est pourtant lui aussi chargé d'histoires et de légendes.... Pas moins que celle d'YS! Ainsi, la princesse Dahut, fille du roi Gradelon, était réputée y séjourner avec ses nombreux amants. Un château se trouvait s

Forêt du Huelgoat. Bretagne insolite et mystique..

Image
  La forêt du Huelgoat jouit depuis plusieurs années d'un regain d’intérêt voire même d'un engouement de plus en plus fort. Cela va des amoureux de la Nature et de la découverte de nouveaux lieux aux amateurs de spiritualité et mysticisme. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur la partie la plus haute du fameux chaos de pierres.   Tout débute à quelques encablures à peine du petit village. A l'extrémité du lac artificiel se trouve un déversoir donnant sur le très grand moulin du chaos et ouvrant surtout la porte aux puissantes légendes locales... Commençons donc par l'aspect géologique: les immenses blocs se sont ainsi formés il y a environ 340 millions d'années!!! En ces temps extrêmement reculés, une masse critique de magma s'est mise en place à plusieurs kilomètres de profondeur sous terre. Son très lent refroidissement a conduit à sa finale cristallisation. Bien après, à l’ère Tertiaire, entre -60 et -2 millions d'années, la Bretagne jouit